L’industrie cinématographique, surnommée l’usine à rêves, propose depuis ses origines une vision fantasmée de la femme.

Les figures de femmes fatales ou de séduisantes ingénues sont récurrentes dans l’histoire du cinéma et ont concouru largement à la diffusion et à l’inscription durable de clichés sexistes dans la culture populaire.

Ce cycle se veut le contre-pied à ce modèle avec des figures de femmes fortes, indépendantes, en révolte...

Il interrogera en 3 films autant la féminité à l’écran que l’œil (ici) masculin de la caméra que le regard, sans doute multiple, de la spectatrice ou du spectateur ainsi que la place de la femme dans la société contemporaine de chaque film.

3 grands rôles féminins incarnés par 3 actrices mythiques et filmés par 3 géants du cinéma.

 

Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles.

Détails des prochaines sessions

Le

Le